Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"