Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Vaccin dingue

vaccin contre la dengue que Manille a suspendu en raison de ses inquiétudes pour la santé publique,

Vaccin dingueLe vaccin contre la dengue que Manille a suspendu en raison de ses inquiétudes pour la santé publique
Par Sciences et Avenir avec AFP- le A6.01.2018
Le géant pharmaceutique français Sanofi va rembourser au gouvernement philippin les doses inutilisées d'un vaccin contre la dengue que Manille a suspendu en raison de ses inquiétudes pour la santé publique...
Le 10 /12/17 Alerte sur le vaccin contre la dengue
(...) Le groupe pharmaceutique Sanofi lui-même a déconseillé l’utilisation du Dengvaxia, vaccin contre la dengue. "La vaccination n’est pas recommandée aux personnes n’ayant aucun antécédent d’infection par le virus de la dengue" conclue le laboratoire français (...)

Le vaccin contre la dengue que Manille a suspendu en raison de ses inquiétudes pour la santé publique
Par Sciences et Avenir avec AFP- le A6.01.2018
Le géant pharmaceutique français Sanofi va rembourser au gouvernement philippin les doses inutilisées d'un vaccin contre la dengue que Manille a suspendu en raison de ses inquiétudes pour la santé publique, ont annoncé le 15 janvier 2018 les deux parties. Sanofi a souligné que ce remboursement n'avait rien à voir avec des questions de sécurité et visait à améliorer ses relations avec le ministère philippin de la Santé, qui enquête sur le décès d'une quinzaine d'enfants vaccinés au Dengvaxia.
Article complet :
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/echec-d-un-vaccin-contre-la-dengue-sanofi-va-rembourser-les-doses-inutilisees-aux-philippines_119890​

Le 10 /12/17 Alerte sur le vaccin contre la dengue
Selon ce rapport, il existerait un "surrisque" de cas de dengue sévère après la vaccination chez des personnes ne présentant aucun antécédent de cette maladie. Autrement dit, des individus jamais infectés auparavant pourraient souffrir d’une forme plus aggravée du virus.

Dans un communiqué diffusé le 29 novembre, le groupe pharmaceutique Sanofi lui-même a déconseiller l’utilisation du Dengvaxia, vaccin contre la dengue. "La vaccination n’est pas recommandée aux personnes n’ayant aucun antécédent d’infection par le virus de la dengue" conclue le laboratoire français. Via un avis daté du 22 juin 2016, le Haut Conseil de Santé Publique avait d’ailleurs écrit ne pas recommander "l’introduction de la vaccination contre la dengue à La Réunion et Mayotte".

La promesse de ce tout premier vaccin contre la dengue était pourtant belle. Il était censé "prévenir 8 hospitalisations liées à la dengue sur 10, et jusqu’à 93 % des cas de dengue sévère, dont une forme rare mais potentiellement mortelle appelée dengue hémorragique". Force est de constater que les performances vendues sont entachées.

Chaque année, ce sont 390 millions de personnes qui seraient infectées par la dengue, selon l’OMS. Le virus fait environ 20 000 morts par an.
Article complet :
http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2017/12/10/vaccin-dengue,73540.html

Fey Magazine épidémie Dengue vaccin moustiques Alerte Sanofi laboratoire Sanofi Pasteur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK