Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Capture d e cran 2016 02 20 a 16 02 45

Analyse de la situation épidémiologique du Zika aux Antilles, Guyane

Capture d e cran 2016 02 20 a 16 02 45L’épidémie de Zika en Martinique se poursuit. En semaine S2016-22, la tendance à la baisse observée dès la semaine 2016-20 se confirme, témoignant d’un probable ralentissement de la transmission virale au sein de la population.(...)
L’augmentation du nombre de cas cliniquement évocateurs se poursuit : l’épidémie est toujours en phase de croissance en Guadeloupe.

L’épidémie de Zika en Martinique se poursuit. En semaine S2016-22, la tendance à la baisse observée...

dès la semaine 2016-20 se confirme, témoignant d’un probable ralentissement de la transmission virale au sein de la population. La Martinique est placée en phase 3a du Psage* (...) 
En Guyane, après une stabilité du nombre hebdomadaire estimé de cas cliniquement évocateurs de Zika observée de fin avril à fin mai (S2016-17 à 21), ce nombre était en diminution la première semaine de juin (S2016-22). (...)
A Saint-Martin, 35 cas confirmés de Zika ont été enregistrés depuis le dernier point épidémiologique, totalisant 180 cas depuis l’émergence. Le taux de positivité des prélèvements analysés au cours du mois de mai (2016-19 à 20) était élevé, supérieur à 50%. Le taux de positivité pour les deux dernières semaines S2016-21 et 22 n’est pas consolidé (..)
À Saint-Barthélemy, deux nouveaux cas biologiquement confirmés de Zika ont été identifiés depuis le dernier point épidémiologique, totalisant ainsi 14 cas depuis l’émergence. Parallèlement, 12 cas cliniquement évocateurs de Zika ont été rapportés par les médecins sentinelles en dernière semaine (S2016-22), totalisant ainsi 52 cas enregistrés depuis l’émergence (...)
A Saint-Barthélemy, la situation épidémiologique est maintenue au niveau 2 du Psage : « circulation virale débutante » avec 14 cas confirmés depuis l’émergence. (...)

*Programme de surveillance, d’alerte et de gestion des émergences (arboviroses émergentes)

Répartition spatiale des cas cliniquement évocateurs
Martinique Phase 3 : Epidémie appelant des mesures de gestion habituelles  

La circulation virale reste active sur l’ensemble de l’île. L’incidence au cours des quatre dernières semaines est de 129 cas pour 10 000 habitants. La commune du Lorrain enregistre l’incidence la plus élevée avec 319 cas / 10 000 habitants. Les autres communes enregistrant une incidence supérieure à la moyenne sont, par ordre décroissant : Diamant, Rivière-Pilote, Trinité, Schœlcher, François, Robert, Fort-de-France, Sainte-Anne, Saint-Pierre et Trois-Ilets. Par opposition, les communes du Carbet et du Prêcheur ne rapportent pas de cas de Zika depuis quatre semaines et la commune des Anses d’Arlet enregistre également une faible incidence avec 13 cas / 10 000 habitants.

Emergence du virus Zika aux Antilles Guyane Situation épidémiologique Point épidémiologique du 09 juin 2016 - N° 22/ 2016
 

épidémie Antilles Guyane Zika Analyse circulation virale situation épidémiologique

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK