Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

boeuf-tatou.jpg

Crise de l’élevage : les six commandements

boeuf-tatou.jpgLe Salon de l’agriculture s’ouvre ce samedi en pleine crise des secteurs porcins et bovins. «Libération» propose des pistes pour l’avenir de ces filières. Dans la panade, l’élevage français dispose pourtant d’alternatives face à une crise conjoncturelle certes, mais aussi structurelle, en partie pour cause de surproduction, et donc de baisse des prix...

Depuis plusieurs mois, l’élevage français n’a de cesse d’alerter les pouvoirs publics, hexagonaux comme communautaires, sur la crise financière que traversent les producteurs de viandes bovine et porcine, ainsi que les producteurs laitiers. En cause : les prix qui se sont effondrés depuis mi-2015, sous l’effet de la fin des quotas laitiers européens, de l’embargo russe sur les produits agroalimentaires communautaires et du recul de la demande chinoise.

environnement élevage producteurs alternatives secteurs porcins et bovins

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK