Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Haiti faim

Haïti/ La Grand’Anse à deux doigts d’une alerte famine...

Haiti faimGrande-Anse. Vendredi 24 mars 2017. Lenouvelliste/CCN.
On l’a redoutée. Certains disent qu’elle est déjà une réalité des sections communales montagneuses de la Grand’Anse. Pour ce département, au moins 25 % de la production agricole d’Haïti avant l’ouragan Matthew, l’alerte famine risque d’être lancée à tout moment...

Pour la société civile de la Grand'Anse, le silence est tout sauf une option par rapport à l’ampleur de la détresse des populations affectées par l’ouragan Matthew. Plus de cinq mois après ce désastre, « nous ne sommes pas loin d’une alerte pour cause de famine dans la Grand'Anse », a confié au journal Monode Joseph, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Grand'Anse, le jeudi 23 mars 2017.

Les gens ont faim. Des parcelles obstruées par des troncs d’arbres ne sont pas cultivées. Dans les villes, à Jérémie par exemple, on observe une densification de la population. L’exode des sinistrés vivants dans les sections rurales s’est intensifié, a expliqué Monode Joseph. Le patron de la Chambre de commerce et d’industrie de la Grand'Anse croit qu’il faut, à moyen terme, une intervention permettant aux habitants de département de survivre. «À côté de l’aide alimentaire d’urgence, il faut des efforts pour libérer les champs, la distribution de semences de pois, de maïs, de tomate, de kalalou, d’outils aratoires, des motoculteurs», de cheptels pour que dans les quatre prochains mois l’on réduise la dépendance des sinistrés, a conseillé Joseph Monode....

Lire l'article..
http://www.caraibcreolenews.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=8700:haiti-la-grand-anse-a-deux-doigts-d-une-alerte-famine&Itemid=240&lang=,

Haïti Ouragan Matthew La Grand’Anse famine production agricole

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK