Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

D'où vient la couleur du sable littoral ?

D'où vient la couleur du sable littoral ?

magnetite600.jpgEn Martinique, comme dans la plupart des îles antillaises, les plages sont recouvertes de deux principaux types de sable : du sable blanc au sud, et du sable noir au nord.
Des exceptions demeurent toutefois comme à l'anse noire (commune des Anses d'Arlet), où la couverture sablonneuse est extrêmement sombre.

Le sable blanc résulte de la fragmentation des coraux sous l'effet du déferlement des vagues. Ainsi, quotidiennement, de petits fragments coralliens sont brisés, roulés sur les fonds marins et rejetés sur la côte après avoir passés plusieurs mois ou plusieurs années en mer.

En fonction de la texture du sable, il est possible d'en déduire la durée de son séjour en milieu marin. Plus le sable est fin et luisant, plus sont séjour maritime a été long et inversement.

L'origine des sables noirs est différente, car ces derniers proviennent du milieu terrestre.
Tous les jours, sous l'effet des précipitations, des matériaux volcaniques s'altèrent, s'érodent, puis sont transportés par les eaux de ruissellement en direction des rivières qui les évacuent à leur tour en milieu marin. Ces minéraux (comme le mica, la magnétite, etc.) sont rejetés ensuite par les vagues sur le littoral, où ils forment des étendues d'autant plus noirâtre que la plage se localise au pied d'un versant volcanique.

Très souvent, les sables blancs et noirs se mélangent et donnent des anses sablonneuses de couleur grisâtre, symptomatiques de la mixité des processus en jeu (marin et terrestre).

Pascal SAFFACHE / Pour Fey 5 / 2008 
Photo : Magnetite

 


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 01/11/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK