Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Les espèces protégées

Les espèces protégées

manicou-matinik-14.jpgDepuis 1978, plusieurs arrêtés ministériels ou préfectoraux sont venus protéger plus de 150 espèces animales en Martinique.
Ils interdisent la destruction, la mutilation, la capture, la naturalisation de ces espèces (que les animaux soient vivants ou morts) mais aussi leur transport, leur utilisation, leur vente ou leur achat, sous peine de poursuites pénales.

Les espèces protégées les plus nombreuses sont des oiseaux, 117 au total, aussi bien des rapaces (malfini, grigri...), que des canards, des hérons (crabier, ibis...), des hirondelles, passereaux, oiseaux marins, pigeons ou coulicous (gangan...)

Toutes les espèces de coraux, de tortues marines et de cétacés sont protégées. 8 reptiles terrestres le sont également (notamment l'iguane des petites Antilles et l'anoli roquet) ainsi que 4 amphibiens (des hylodes), 8 espèces de chauve-souris et un mammifère terrestre : le manicou (ou sarigue à oreilles noires).

corail.jpgQuant aux végétaux, 42 espèces sont listées dans un arrêté interministériel du 26 décembre 1988. Leur coupe, destruction, arrachage, cueillette, transport, vente et achat sont interdits hors des parcelles cultivées. On trouve notamment le glouglou, la vanille de la Martinique, le bois cannelle, le mûrier pays, le bois mabi, le gaïac, l'estrée de Saint-Pierre ou la liane à barrique.

Liste complète sur internet : www.martinique.ecologie.gouv.fr
Pour Fey / mars 2008

 


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/09/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK