Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Le Kaiali... Kio Fey

 

kio-chasseur.jpgKio-accouplement.jpgButVir_071125.jpg

Le Kaïali,... Kio

“kio” ! S'il est dérangé, il s'envole cou replié et pattes tendues en poussant ce cri bref singulier qui lui valut son nom en Guadeloupe. Dans toutes les petites Antilles, on le trouve dans les forêts, mangroves, étangs, ravines, plages et villes.

ButVir_080519_11.jpgLe Kaïali ou héron vert mesure 40 à 48 cm. Son envergure est de 60 à 70 cm. Il est de la famille des Ardeidaes, de l'ordre des Ciconiiformes. De tempérament peu méfiant, il peut être agressif face à un intrus : il intimide en se dressant, hérisse le plumage de son cou et sa huppe pour défendre son territoire de pêche. S'il le faut, il attaque !

En chasse, sa posture rappelle celle du félin. Aplati au sol, il se fige le cou tendu, et d'une rapide détente de tout le corps, capture sa proie.

Comme tous les hérons, il adapte ses choix alimentaires aux biotopes dans lesquels il évolue, une marque d'intelligence aviaire selon les ornithologues. Il se reproduit de février à novembre.`

Arrêté Ministériel 17 février 1989 : Sont interdits sur tout le territoire du département de la Martinique et en tout temps la destruction, la mutilation, la capture ou l'enlèvement, la naturalisation des espèces visées ci-dessous ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat.

Photos : Birds&Co
le 19/05/2008 - http://www.sosdom.lautre.net
Fey magazine #11 août 2010

 


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/10/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK