Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

La mangrove : un potentiel insoupçonné. Au fait, en Martinique, on les protège quand nos mangroves ?

La mangrove : un potentiel insoupçonné.

Mangrove 1
Le bois des mangroves, totalement imputrescible, a d'abord servi à produire du tanin, puis du charbon en raison de son importante richesse calorifique.

L'on considère souvent la mangrove comme un lieu mystérieux, malodorant, insalubre et malsain, ces dernières disposent pourtant d'un véritable potentiel économique. En République Dominicaine, par exemple, les troncs de palétuviers ont servi à la construction de séchoirs à tabac. A Belize, des échafaudages, des piquets de clôtures, des poteaux de soutènement ont été réalisés à partir de troncs de palétuviers.

Enfin, dans de nombreuses îles caribéennes, ces arbres ont aussi servi à la fabrication de nasses, d'armatures de bateaux de pêche et de remèdes traditionnels contre les allergies, les arthrites ou encore les ulcères.

Pascal SAFFACHE

.....................................................

La mangrove pour lutter contre les effets du réchauffement climatique
Au Bangladesh, l'un des pays les plus exposés aux risques de cyclones, tsunamis, élévation du niveau de la mer etc, l'ONU a lancé en 2010 un programme de réimplantation des mangroves. Des palétuviers sont plantés sur les côtes par la population qui bénéficie de rémunération et de programmes de sensibilisation.

Au fait, en Martinique, on les protège quand nos mangroves ?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 07/11/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK