Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Acheter "Made in Martinique"

Acheter "Made in Martinique"

 marchande-ok.jpg

Consommer local, c'est l'un des principes de l'écologie. Acheter des produits réalisés sur place, permet de réduire les coûts économique et écologique du transport, et de faire vivre son pays et ses habitants.

Avec le mode de vie actuel, impossible de ne consommer que des produits locaux. Depuis la faillite de la filière sucrière, la Martinique n'est plus une terre industrielle. Elle ne fabrique aucun bien d'équipement. Pour acquérir un réfrigérateur, une brosse-à-dent ou un ordinateur, il faut nécessairement acheter des produits importés.

Pour l'alimentation en revanche, on peut faire un effort. Malgré un recul ces dernières années, la Martinique produit de la banane à foison : 200 000 tonnes par an, dont 90% sont exportés. Autre produit phare « made in Martinique » : le rhum et l'eau (16% de nos exportations).

Mais d'autres productions agricoles locales existent et méritent un coup de main. La SOCOPMA, coopérative des maraîchers de la Martinique, le fleuron de la diversification dans l'île, depuis 30 ans, est en danger. La société, qui réalise 10 millions de chiffres d'affaire annuel, ne peut plus payer ses 250 producteurs à cause de nombreux arriérés de paiement.

De même les étals proposent d'autres produits locaux, du miel, des œufs, du poulet, du lapin, du bœuf, du porc, et du mouton.

Le Parc Naturel Régional a développé un label pour la filière ovine. Sept éleveurs se sont lancés dans l'aventure.

Laure Martin - Fey mag.17 / juin-juil. 2012


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/09/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK