Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Le crapaud buffle

Le crapaud buffle

crapaud-rouge-web-1.jpgIl s'invite parfois dans nos jardins, sur nos terrasses et n'hésite pas à se servir dans les gamelles des chats et des chiens. Quoique sauvage, le crapaud buffle apprécie les environnements aménagés par l'homme. Il vit sur terre et ne va dans l'eau douce que pour déposer ses œufs.

Originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, ce gros crapaud (Rhinella marina) qui mesure 15 cm de long environ, a été introduit dans la Caraïbe pour lutter contre les rats et les insectes qui dévoraient les cultures de canne-à-sucre. La Martinique et la Barbade furent les premières îles de l'archipel où il fut amené dans les années 1840. En Martinique, on estime qu'il a contribué à réduire la population de moustiques. Sans prédateur dans ces nouveaux habitats, le crapaud buffle s'y est développé de manière importante, jusqu'à menacer d'autres batraciens endémiques.

Un poison hallucinogène

Le crapaud buffle dispose en effet d'un système de défense très efficace contre les prédateurs. Il sécrète un venin, stocké dans des glandes situées derrières ses yeux ou dans des pustules qui recouvrent son dos. Cette substance d'un blanc laiteux peut provoquer des arrêts cardiaques. On prête au crapaud buffle des décès humains, mais l'animal n'est pas considéré comme dangereux sauf en cas d'ingestion. Son poison, la bufotoxine, s'il est projeté dans les yeux, provoque des douleurs intenses et une cécité temporaire. A faible dose, ingéré, il provoque des hallucinations. En Australie, où l'animal a été introduit et où il est désormais déclaré nuisible, son poison est considéré comme une drogue de classe 1, au même titre que l'héroïne.

En Amérique du Sud, la bufotoxine aurait été utilisée dans des cultes chamaniques. En Haïti, elle entrerait dans la recette de la boisson de la « zombification ».

Le crapaud buffle a une espérance de vie comprise entre 10 et 15 ans à l'état sauvage mais il peut vivre beaucoup plus longtemps en captivité. Le record est détenu par un spécimen qui a vécu 35 ans. En Suède, un crapaud buffle avait été gardé comme un animal domestique. Baptisé « Prinsen », l'animal figure au Guiness Book des records car il est le plus gros crapaud buffle jamais observé. Il pesait 2,65 kilos et mesurait 38 cm de long, et 54 cm en extension. Aussi gros qu'un chat...


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/10/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK