Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Les perroquets de Didier

Les perroquets de Didier

Perroquets huguette negiwebLes habitants du Nord et de l'Est de Fort-de-France les connaissent bien. Chaque matin et chaque soir, des groupes de perroquets survolent les quartiers de Didier, Plateau Fofo, Redoute ou Pointe des Nègres, pour se poser au sommet de hauts arbres où ils nichent et se nourrissent.

Ils volent avec des battements d'ailes rapides en craillant bruyamment par des cris courts et grinçants.

Originaires de l'Amazonie

Ces perroquets verts et jaunes, hauts de 30 cm, ne sont pas originaires de la Martinique. Leur habitat traditionnel est le bassin amazonien jusqu'au Venezuela et Trinidad. Les couples d'Amazones Aourous ont été introduits par des particuliers, volontairement ou non. Depuis, ils se sont installés dans les beaux quartiers foyalais se nourrissant sur les arbres fruitiers des jardins.

Extinction

Ces perroquets n'ont rien à voir avec ceux qui peuplaient autrefois la Martinique. L'île comptait plusieurs espèces endémiques (Amazona Martinica, Ara Martinica...) Elles se sont éteintes au XVIIIème siècle, victimes du déboisement et de la chasse. Auparavant, les Amérindiens avaient appris à les domestiquer.
Le Père Labat a décrit comment les premiers habitants de l'île capturaient les perroquets et les dressaient, leur apprenant parfois à parler.


 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/10/2014

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK