Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Grenn’ symbioz : les graines vivantes

Grenn’ symbioz : les graines vivantes

En Martinique, l’association Grenn’ Symbioz veut préserver le patrimoine du vivant en s’appuyant sur le savoir-faire agricole caribéen.

L’association est née en 2011. Elle a deux salariés et elle réunit aujourd’hui une quinzaine de membres actifs soucieux de la conservation des semences rustiques locales. « Nous pensons que la meilleure manière de conserver c’est de planter », explique Sébastien Cadasse, agriculteur et vice-président de Grenn’ Symbioz. « Planter présente le double intérêt de garantir des semences disponibles, et de développer les savoir-faire autour de ces cultures ».

Aussi, l’association dispose de 2 ha, répartis sur 4 sites, où sont cultivées 25 espèces à graines, une quinzaine de tubercules rares, une vingtaine d’espèces nectarifères (pour attirer les pollinisateurs) et une trentaine d’espèces d’arbres. Ces semences proviennent de la Martinique et de la Caraïbe. Elles sont fertiles et ne sont pas disponibles dans le commerce. L’association les propose aux agriculteurs uniquement. « La loi nous interdit d’en fournir aux particuliers » regrette Sébastien Cadasse. « C’est dommage car nous aurions besoin de tous les volontaires pour conserver ce patrimoine du vivant ».

Lire aussi
Les « Arches de Noé vertes » : mirages ou vraies solutions ?
Curiosités en graines

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/10/2015

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK