Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

MilFey fourmille de projets de recyclages, de valorisations et de créations

MilFey fourmille de projets de recyclages, de valorisations et de créations

Huit ans tout juste après sa création, Fey Magazine continue de s’impliquer dans des projets martiniquais qui portent ses valeurs. Après l’engagement actif dans les Jardins Partagés de l’anse Gaïac du Prêcheur, Fey soutient aujourd’hui un projet associatif porteur : le regroupement d’artistes et d’artisans pour la valorisation de matériaux disponibles mais négligés…


milfey.associationrecyclage@gmail.com
Contact : MilFey
0696 34 37 14

L’association a été baptisée MilFey pour souligner le foisonnement d’idées qui a conduit à sa création. À l’origine de l’inspiration : les exemples de recyclage et de réemploi régulièrement publiés sur le mur facebook de Fey Magazine. Avec cette nouvelle association, l’idée est d’impulser et d’accompagner des projets de créations artistiques et artisanales, tous supports, basés sur le recyclage et la valorisation des matériaux naturels locaux.

Banc milfey 1Bois de palettes

Le premier projet, déjà bien engagé, est la création d’une série de meubles et d’objets construits à partir de bois de palettes. Notre île, qui importe massivement son alimentation et ses biens de consommation, regorge de ces supports destinés à faciliter le transport des marchandises, et qui bien souvent, sont détruits après le voyage. Maria Ventura a développé tout un savoir-faire pour sélectionner les palettes, les démonter, embellir le bois, et réutiliser les planches pour construire des meubles ou des objets. Avec l’aide de Ketty (notre créative et dynamique directrice de publication, issue d’une formation artistique), plusieurs modèles ont déjà été dessinés et réalisés : jardinières rehaussées (pour des petits potagers), cache-pots, fauteuils, tabourets etc. Et ça ne fait que commencer !

Certaines de ces pièces seront décorées par des artistes pour créer des lignes signées. Deux plasticiennes martiniquaises font partie des membres fondateurs de MilFey, Chantal Charron et Julie Bessard.

Valorisations créatives

La cellule « palettes » est donc déjà opérationnelle. Elle propose aux établissements scolaires de l’Académie de fournir des jardinières et autres carrés potagers pour les « coins nature » souhaités par le ministère de l’écologie.

La liste des matériaux devrait s’allonger au fil de la recherche de gisements de ressources qui constituent aujourd’hui des déchets en Martinique. Nous pensons aux caisses, tôles, et métaux divers…

MilFey soutiendra également la valorisation des ressources naturelles locales renouvelables (calebasses, bambou, bois flottés, galets, feuilles diverses etc). De même, l’axe artistique est important. Nous voulons ainsi proposer des espaces d’exposition à des plasticiens qui transforment des rebuts en œuvres d’art, ou qui portent ces messages.

L’association espère ainsi contribuer à la lutte contre le gaspillage des ressources. Tous les bricoleurs, artisans, artistes volontaires sont les bienvenus pour y participer. Quant à Fey Magazine, nous nous engageons à accompagner et à médiatiser les initiatives de l’association.

LMH
Le 01 octobre pour Fey 31/ Reproduction interdite

Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

Atelier bois 2
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 01/06/2016

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK