Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Le blues des mangroves

Le blues des mangroves

Les mangroves se portent mal chez nous. À part dans la réserve de Trinité, elles ne sont pas suffisamment protégées. C’est pourtant un milieu stratégique pour notre sécurité…

« Des ressources vitales en danger ». C’est ainsi qu’en 2005, le Parc Naturel Regional de la Martinique et la Direction de l’environnement résumaient les conclusions de l’inventaire des zones humides. Mangroves, mares, étangs, lagunes, marais… avaient été recensés et visités par des spécialistes. Ils relevaient alors que ces zones de retenues d’eau étaient vitales pour la biodiversité et la sécurité de la population martiniquaise, et qu’elles étaient soumises à des menaces et des pressions très fortes liées aux aménagements urbains et industriels.

Les mangroves sont en première ligne de ces pressions. Lieu de contact entre la terre et la mer, elles filtrent nos rejets, elles constituent un rempart contre les tempêtes et la montée du niveau de la mer, et elles représentent une « pouponnière » pour de nombreuses espèces marines dont les juvéniles grandissent entre les racines des palétuviers, à l’abri des prédateurs du large.
Mangrove 2
177 zones humides disparues
Dix ans plus tard, après les constats, un nouvel inventaire a été dressé. Les premiers résultats ont été présentés. Ils montrent que, depuis 2005, la superficie de zones humides de la Martinique a reculé de 219 hectares, soit une baisse de 8%.

Sur les 2 700 zones humides répertoriées il y a dix ans, 177 n’ont pas été retrouvées par les chercheurs. Pour une cinquantaine d’entre elles, l’explication est strictement humaine : les mares et autres mangroves ont été comblées artificiellement. 0,7 ha de zone inondable a ainsi disparu pour installer le centre commercial du Robert.

La plus grande mangrove de la Martinique, celle de Génipa, a également souffert ces dernières années. Malgré des projets de classement en réserve naturelle et 20 procédures judiciaires menées par l’Assaupamar, le centre commercial Génipa avait ouvert ses portes en 2007. Il a été agrandi en novembre…

Laure Martin Hernandez  

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/04/2016

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK