Le magazine Fey ne bénéficie d'aucune subvention. "An nou fey'ensemb"

Lettre ouverte du Collectif /choix alimentaire dans les restaurants scolaires

Lettre ouverte du Collectif pour le choix alimentaire dans les restaurants scolaires à la Martinique

manger-veget.jpg

Pour info... rejoignez-les...

Lettre ouverte Collectif 

Pour le bien-être nutritionnel des enfants, le Collectif demande donc l'autorisation d'apporter un panier repas à la cantine en attendant que l'alimentation végétarienne soit appliquée.

L'inscription des enfants ayant une alimentation spécifique (ex. végétariens) dans les cantines relève, pour certaines familles, du parcours du combattant : repas incomplets, réduits à l'entrée et/ou dessert, impossibilité de manger à la cantine certains jours etc. Ce qui est contraire à la Convention Internationale des droits de l'enfant. Les institutions se méfient de l'alimentation végétarienne (cas de la plupart des familles) qu'elles considèrent carencée, alors que les bonnes associations alimentaires en font des repas équilibrés.

Le Collectif adresse respect et reconnaissance aux communes qui respectent la diversité alimentaire, en permettant aux parents d'amener un panier repas ou un aliment de remplacement. Il est également sensible aux efforts de la Datex qui propose un menu végétarien. Donc des solutions existent. Pourtant, d'autres communes refusent toujours la solution du panier repas et/ou de l'élément de remplacement. Elles disent s'appuyer sur la législation concernant les règles d'hygiène en collectivité : "Aucun aliment provenant de l'extérieur ne peut être introduit dans l'établissement". Pourquoi alors autoriser les goûters, sachant que les enfants les partagent ?

La démarche n'étant pas d'outrepasser la loi, mais bien d'insister sur le fait que toute institution accueillant des enfants se doit de garantir leur bien-être physique et social, avant toute autre préoccupation économique ou pratique (cf. Convention Internationale des Droits de l'enfant). Tout citoyen doit donc pouvoir bénéficier des services publics de sa commune, sans discrimination (cf. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen). Pour le bien-être nutritionnel des enfants, le Collectif demande donc l'autorisation d'apporter un panier repas à la cantine en attendant que l'alimentation végétarienne soit appliquée.

Ouvert au dialogue, le Collectif pour le libre choix alimentaire dans les restaurations scolaires en Martinique,
peut être contacté aux numéros suivants : 0696 06 65 43; 0696 33 43 60



Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/10/2013

 

Chaque individu apporte au monde sa contribution unique (Jack Kornfield)

Creaktion Graph.IK